Néanmoins, il y a aussi tout à fait une différence dans le placement de ce tatouage. Un des tatouages avec un placement unique du tatouage est le veau. Les tatouages de veau sont à la fois élégants et spéciaux à leur façon. “J`ai un Chocobo sur ma jambe. Les Chocobos sont vus dans la série de jeu final fantasy, et sont généralement utilisés pour la vitesse sur une longue distance. Evidemment, je suis un nerd. Je suis aussi un coureur, et je sais encore beaucoup de gens qui ne réalisent pas que vous pouvez être à la fois un nerd et intéressé par votre santé physique. Si vous êtes vraiment à la recherche de faire une déclaration, aller audacieux et lumineux comme ces tatouages de jambe. C`est un pays des merveilles nautiques et sous-marines.

Les couleurs sont outrageusement lumineuses, presque au point de néon. J`aimerais vraiment voir cela sous une lumière noire. Il y a tellement de choses à regarder, des créatures de la mer aux sirènes, aux rameaux, aux ancres, aux épaves, aux coffres au Trésor. C`est vraiment un rêve amoureux de la mer. “J`ai dit à l`artiste tatoueur que je cours à l`écoute de la musique et lui ai demandé de combiner ces deux passions de la mienne dans la conception. Chaque fois que je le regarde, je me souviens du jour où j`ai terminé mon premier 10K-ce sentiment d`accomplissement et comment courir peut vraiment changer votre vie. Quel hommage émouvant à ce chien. J`aime le fond orange vibrant pour les débutants. Mais le chien et la balle sont tout simplement génial. C`est une représentation aussi réaliste des deux. L`artiste a même capturé le regard de joie et d`amour sur le visage des chiens.

Je ne sais pas comment il a réussi à faire les chiens fourrure regarder humide, mais c`est une pièce étonnante de l`art. Cet homme doit vraiment aimer son chien. Si vous êtes celui qui veut montrer juste un peu de foi, voici un grand tatouage de chapelet. Il incorpore les perles rouges, la Croix et ce qui ressemble à un médaillon de Saint. Ce que j`aime le plus dans cette pièce, c`est qu`il est fait pour ressembler à un véritable bracelet de cheville. Cela lui donne une sensation assez soignée et le fait se démarquer contre ses homologues à deux dimensions. Les tatouages appliqués au veau ne sont pas très différents de tout autre qui est appliqué sur une autre partie du corps. La principale différence ici est que les tatouages appliqués au veau ont tendance à avoir un plus grand point culminant. Le but principal de celui-ci est que les gens pourraient le voir clairement. “J`ai eu ce tat après avoir terminé le marathon de Nashville en 2,5 pouces de pluie. C`est mon tableau de bord de mes réalisations et un engagement envers mes objectifs. Bonne course! En passant, j`ai perdu plus de 100 lbs dans la dernière année ou alors! “Il vient du poème de Robert Frost`halte par les bois sur une soirée enneigée.

`” Pour les femmes, ces tatouages seront étendus sur les côtés du veau.

Contáctenos

eyJpZCI6IjkiLCJsYWJlbCI6IkNPTlRBQ1RPIiwiYWN0aXZlIjoiMSIsIm9yaWdpbmFsX2lkIjoiNCIsInVuaXF1ZV9pZCI6InZibjIzYSIsInBhcmFtcyI6eyJ0cGwiOnsid2lkdGgiOiIxMDAiLCJ3aWR0aF9tZWFzdXJlIjoiJSIsImJnX3R5cGVfMCI6Im5vbmUiLCJiZ19pbWdfMCI6IiIsImJnX2NvbG9yXzAiOiIjY2RjZGNkIiwiYmdfdHlwZV8xIjoiY29sb3IiLCJiZ19pbWdfMSI6IiIsImJnX2NvbG9yXzEiOiIjY2RjZGNkIiwiYmdfdHlwZV8yIjoiY29sb3IiLCJiZ19pbWdfMiI6IiIsImJnX2NvbG9yXzIiOiIjMmE4YmI5IiwiYmdfdHlwZV8zIjoiY29sb3IiLCJiZ19pbWdfMyI6IiIsImJnX2NvbG9yXzMiOiIjOTM5NTk0IiwiZmllbGRfZXJyb3JfaW52YWxpZCI6IiIsImZvcm1fc2VudF9tc2ciOiJHcmFjaWFzIHBvciBFc2NyaWJpcm5vcyBlc3RhcmVtb3MgbGxhbVx1MDBlMW5kb3RlIGVuIGxvcyBwclx1MDBmM3hpbWFzIGhvcmFzIiwiZm9ybV9zZW50X21zZ19jb2xvciI6IiM0NmM0ZGIiLCJoaWRlX29uX3N1Ym1pdCI6IjAiLCJyZWRpcmVjdF9vbl9zdWJtaXQiOiJodHRwOlwvXC93d3cuZGVzYXJyb2xsb2luZy5jb20uY29cLyIsInRlc3RfZW1haWwiOiJtcm9kcmlndWV6QGRlc2Fycm9sbG9pbmcuY29tLmNvIiwic2F2ZV9jb250YWN0cyI6IjEiLCJleHBfZGVsaW0iOiI7IiwiZmllbGRfd3JhcHBlciI6IjxkaXYgW2ZpZWxkX3NoZWxsX2NsYXNzZXNdIFtmaWVsZF9zaGVsbF9zdHlsZXNdPltmaWVsZF08XC9kaXY+In0sImZpZWxkcyI6W3sibGFiZWwiOiIiLCJwbGFjZWhvbGRlciI6Ik5vbWJyZSIsImh0bWwiOiJ0ZXh0IiwidmFsdWUiOiIiLCJtYW5kYXRvcnkiOiIxIiwibmFtZSI6Ik5vbWJyZSIsImJzX2NsYXNzX2lkIjoiMTIiLCJkaXNwbGF5Ijoicm93IiwibWluX3NpemUiOiIiLCJtYXhfc2l6ZSI6IiIsImFkZF9jbGFzc2VzIjoiIiwiYWRkX3N0eWxlcyI6IiIsImFkZF9hdHRyIjoiIiwidm5fb25seV9udW1iZXIiOiIwIiwidm5fb25seV9sZXR0ZXJzIjoiMCIsInZuX3BhdHRlcm4iOiIiLCJ2YWx1ZV9wcmVzZXQiOiIiLCJkZWZfY2hlY2tlZCI6IjAifSx7ImxhYmVsIjoiIiwicGxhY2Vob2xkZXIiOiJUZWxcdTAwZTlmb25vIiwiaHRtbCI6Im51bWJlciIsInZhbHVlIjoiIiwibWFuZGF0b3J5IjoiMSIsIm5hbWUiOiJUZWxlZm9ubyIsImJzX2NsYXNzX2lkIjoiMTIiLCJkaXNwbGF5Ijoicm93IiwibWluX3NpemUiOiIiLCJtYXhfc2l6ZSI6IiIsImFkZF9jbGFzc2VzIjoiIiwiYWRkX3N0eWxlcyI6IiIsImFkZF9hdHRyIjoiIiwidm5fb25seV9udW1iZXIiOiIwIiwidm5fb25seV9sZXR0ZXJzIjoiMCIsInZuX3BhdHRlcm4iOiIiLCJ2YWx1ZV9wcmVzZXQiOiIiLCJkZWZfY2hlY2tlZCI6IjAifSx7ImxhYmVsIjoiIiwicGxhY2Vob2xkZXIiOiJDb3JyZW8iLCJodG1sIjoiZW1haWwiLCJ2YWx1ZSI6IiIsIm1hbmRhdG9yeSI6IjEiLCJuYW1lIjoiQ29ycmVvIiwiYnNfY2xhc3NfaWQiOiIxMiIsImRpc3BsYXkiOiJyb3ciLCJtaW5fc2l6ZSI6IiIsIm1heF9zaXplIjoiIiwiYWRkX2NsYXNzZXMiOiIiLCJhZGRfc3R5bGVzIjoiIiwiYWRkX2F0dHIiOiIiLCJ2bl9vbmx5X251bWJlciI6IjAiLCJ2bl9vbmx5X2xldHRlcnMiOiIwIiwidm5fcGF0dGVybiI6IjAiLCJ2YWx1ZV9wcmVzZXQiOiIiLCJkZWZfY2hlY2tlZCI6IjAifSx7ImxhYmVsIjoiIiwicGxhY2Vob2xkZXIiOiJBc3VudG8iLCJodG1sIjoidGV4dCIsInZhbHVlIjoiIiwibWFuZGF0b3J5IjoiMCIsIm5hbWUiOiJBc3VudG8iLCJic19jbGFzc19pZCI6IjEyIiwiZGlzcGxheSI6InJvdyIsIm1pbl9zaXplIjoiIiwibWF4X3NpemUiOiIiLCJhZGRfY2xhc3NlcyI6IiIsImFkZF9zdHlsZXMiOiIiLCJhZGRfYXR0ciI6IiIsInZuX29ubHlfbnVtYmVyIjoiMCIsInZuX29ubHlfbGV0dGVycyI6IjAiLCJ2bl9wYXR0ZXJuIjoiIiwidmFsdWVfcHJlc2V0IjoiIiwiZGVmX2NoZWNrZWQiOiIwIiwibGFiZWxfZGVsaW0iOiIiLCJ2bl9lcXVhbCI6IiJ9LHsibGFiZWwiOiIiLCJwbGFjZWhvbGRlciI6Ik1lbnNhamUiLCJodG1sIjoidGV4dGFyZWEiLCJ2YWx1ZSI6IiIsIm1hbmRhdG9yeSI6IjEiLCJuYW1lIjoiTWVuc2FqZSIsImJzX2NsYXNzX2lkIjoiMTIiLCJkaXNwbGF5Ijoicm93IiwibWluX3NpemUiOiIiLCJtYXhfc2l6ZSI6IiIsImFkZF9jbGFzc2VzIjoiIiwiYWRkX3N0eWxlcyI6IiIsImFkZF9hdHRyIjoiIiwidm5fb25seV9udW1iZXIiOiIwIiwidm5fb25seV9sZXR0ZXJzIjoiMCIsInZuX3BhdHRlcm4iOiIwIiwidmFsdWVfcHJlc2V0IjoiIiwiZGVmX2NoZWNrZWQiOiIwIn0seyJsYWJlbCI6IkVudmlhciIsInBsYWNlaG9sZGVyIjoiIiwiaHRtbCI6InN1Ym1pdCIsInZhbHVlIjoiIiwibWFuZGF0b3J5IjoiMCIsIm5hbWUiOiJFbnZpYXIiLCJic19jbGFzc19pZCI6IjYiLCJkaXNwbGF5IjoiIiwibWluX3NpemUiOiIiLCJtYXhfc2l6ZSI6IiIsImFkZF9jbGFzc2VzIjoiIiwiYWRkX3N0eWxlcyI6IiIsImFkZF9hdHRyIjoiIiwidm5fb25seV9udW1iZXIiOiIwIiwidm5fb25seV9sZXR0ZXJzIjoiMCIsInZuX3BhdHRlcm4iOiIwIiwidmFsdWVfcHJlc2V0IjoiIiwiZGVmX2NoZWNrZWQiOiIwIn0seyJsYWJlbCI6IkJvcnJhciIsInBsYWNlaG9sZGVyIjoiIiwiaHRtbCI6InJlc2V0IiwidmFsdWUiOiIiLCJtYW5kYXRvcnkiOiIwIiwibmFtZSI6IkJvcnJhciIsImJzX2NsYXNzX2lkIjoiNiIsImRpc3BsYXkiOiJyb3ciLCJtaW5fc2l6ZSI6IiIsIm1heF9zaXplIjoiIiwiYWRkX2NsYXNzZXMiOiIiLCJhZGRfc3R5bGVzIjoiIiwiYWRkX2F0dHIiOiIiLCJ2bl9vbmx5X251bWJlciI6IjAiLCJ2bl9vbmx5X2xldHRlcnMiOiIwIiwidm5fcGF0dGVybiI6IiIsInZhbHVlX3ByZXNldCI6IiIsImRlZl9jaGVja2VkIjoiMCJ9XSwib3B0c19hdHRycyI6eyJiZ19udW1iZXIiOiI0In19LCJpbWdfcHJldmlldyI6InNpbXBsZS13aGl0ZS5wbmciLCJ2aWV3cyI6IjIwNTciLCJ1bmlxdWVfdmlld3MiOiI0NDYiLCJhY3Rpb25zIjoiNyIsInNvcnRfb3JkZXIiOiIwIiwiaXNfcHJvIjoiMCIsImFiX2lkIjoiMCIsImRhdGVfY3JlYXRlZCI6IjIwMTYtMDUtMDMgMTU6MDE6MDMiLCJpbWdfcHJldmlld191cmwiOiJodHRwOlwvXC9zdXBzeXN0aWMtNDJkNy5reGNkbi5jb21cL19hc3NldHNcL2Zvcm1zXC9pbWdcL3ByZXZpZXdcL3NpbXBsZS13aGl0ZS5wbmciLCJ2aWV3X2lkIjoiOV8zODgyNjYiLCJ2aWV3X2h0bWxfaWQiOiJjc3BGb3JtU2hlbGxfOV8zODgyNjYiLCJjb25uZWN0X2hhc2giOiJlNjVmMjM5OWUxNDE0ZDc5MTE1ZWY2OTI1MGI5NGMxNiJ9

Síguenos en