PandaTip: ici, nous avons la partie due reconnaissant que la carence existe et que même si cet accord de paiement est en cours d`exécution, il n`y a rien de inhérent à cet accord qui prend la partie due hors du crochet autre que de faire des paiements selon le plan. PandaTip: cette clause donne à la partie due la possibilité de transférer des paiements à un autre tiers et permet à ce tiers de modifier le mode de paiement, mais tout le reste concernant l`accord de paiement doit demeurer effectif. MODE DE PAIEMENT. Les paiements sont effectués à la partie due conformément au plan de paiement via [METHOD]. PandaTip: cela donne à l`accord de paiement quelques dents. Si la partie due ne parvient pas à effectuer un paiement pendant dix jours, alors le montant total s`accélère, laissant la partie due avec une facture beaucoup plus grande à payer. Affectation. La partie due peut céder le présent accord avec un avis écrit à la partie due. Dans le cas d`une telle cession, le cessionnaire peut désigner un nouveau mode de paiement. PandaTip: ce modèle de contrat de paiement est rédigé pour couvrir une situation où une partie (la «partie due») doit une autre partie (la «partie due») une somme d`argent et les deux parties aimeraient arriver à un plan de paiement pour régir les paiements. RECONNAISSANCE DE DÉFICIT.

La partie due accepte et reconnaît qu`elle doit à la partie due une somme d`argent égale à la déficience telle que définie ci-dessus. Rien dans cet accord de paiement n`est une renonciation à tout montant dû et en cas de violation du présent accord par la partie due, les droits de la partie due à la carence ne seront pas limités. ACCÉLÉRATION EN CAS DE VIOLATION. Dans le cas où la partie due omet d`effectuer des paiements conformément au plan de paiement, après avoir atteint dix (10) jours après l`omission de faire un tel paiement prescrit, le montant intégral du déficit est immédiatement exigible et payable. REPRÉSENTATION ET GARANTIE DU PARTI DÛ. La partie due déclare et garantit que le présent contrat et le plan de paiement ci-après ont été élaborés de manière à ce que la partie due estime raisonnablement qu`elle peut payer la partie due sans autre interruption, nonobstant un changement supplémentaire dans Circonstances. LIBÉRATION ET INDEMNISATION. En contrepartie de l`acceptation de cet accord de paiement, la partie due libère par la présente toute réclamation contre la partie due liée à la carence à la date du présent accord. Toutefois, rien dans le présent accord ne vise à libérer la partie due de son obligation de payer la déficience conformément au plan de paiement ci-dessus ou de limiter les droits de la partie due dans la collecte dudit déficit. PandaTip: le but de cette section est de permettre à la partie due de faire les paiements sans craindre qu`elle soit poursuivie pour la déficience tant qu`elle adhère à cet accord de paiement. Dans le même temps, il réaffirme les droits de la partie due dans le déficit. PLAN DE PAIEMENT.

Les parties acceptent par la présente le plan de paiement tel qu`il est décrit à la pièce A ci-jointe (le «plan de paiement»). La partie due s`engage à verser les paiements à la partie due associée aux dates indiquées sur le plan de paiement. Divisibilité. Dans le cas où une disposition du présent accord est jugée invalide, illégale ou exécutoire pour quelque raison que ce soit, les parties conviennent que cette disposition sera réputée être frappée et que le reste de l`accord sera exécuté comme si la disposition frappée n`était jamais compris dans l`accord.

Contáctenos

eyJpZCI6IjkiLCJsYWJlbCI6IkNPTlRBQ1RPIiwiYWN0aXZlIjoiMSIsIm9yaWdpbmFsX2lkIjoiNCIsInVuaXF1ZV9pZCI6InZibjIzYSIsInBhcmFtcyI6eyJ0cGwiOnsid2lkdGgiOiIxMDAiLCJ3aWR0aF9tZWFzdXJlIjoiJSIsImJnX3R5cGVfMCI6Im5vbmUiLCJiZ19pbWdfMCI6IiIsImJnX2NvbG9yXzAiOiIjY2RjZGNkIiwiYmdfdHlwZV8xIjoiY29sb3IiLCJiZ19pbWdfMSI6IiIsImJnX2NvbG9yXzEiOiIjY2RjZGNkIiwiYmdfdHlwZV8yIjoiY29sb3IiLCJiZ19pbWdfMiI6IiIsImJnX2NvbG9yXzIiOiIjMmE4YmI5IiwiYmdfdHlwZV8zIjoiY29sb3IiLCJiZ19pbWdfMyI6IiIsImJnX2NvbG9yXzMiOiIjOTM5NTk0IiwiZmllbGRfZXJyb3JfaW52YWxpZCI6IiIsImZvcm1fc2VudF9tc2ciOiJHcmFjaWFzIHBvciBFc2NyaWJpcm5vcyBlc3RhcmVtb3MgbGxhbVx1MDBlMW5kb3RlIGVuIGxvcyBwclx1MDBmM3hpbWFzIGhvcmFzIiwiZm9ybV9zZW50X21zZ19jb2xvciI6IiM0NmM0ZGIiLCJoaWRlX29uX3N1Ym1pdCI6IjAiLCJyZWRpcmVjdF9vbl9zdWJtaXQiOiJodHRwOlwvXC93d3cuZGVzYXJyb2xsb2luZy5jb20uY29cLyIsInRlc3RfZW1haWwiOiJtcm9kcmlndWV6QGRlc2Fycm9sbG9pbmcuY29tLmNvIiwic2F2ZV9jb250YWN0cyI6IjEiLCJleHBfZGVsaW0iOiI7IiwiZmllbGRfd3JhcHBlciI6IjxkaXYgW2ZpZWxkX3NoZWxsX2NsYXNzZXNdIFtmaWVsZF9zaGVsbF9zdHlsZXNdPltmaWVsZF08XC9kaXY+In0sImZpZWxkcyI6W3sibGFiZWwiOiIiLCJwbGFjZWhvbGRlciI6Ik5vbWJyZSIsImh0bWwiOiJ0ZXh0IiwidmFsdWUiOiIiLCJtYW5kYXRvcnkiOiIxIiwibmFtZSI6Ik5vbWJyZSIsImJzX2NsYXNzX2lkIjoiMTIiLCJkaXNwbGF5Ijoicm93IiwibWluX3NpemUiOiIiLCJtYXhfc2l6ZSI6IiIsImFkZF9jbGFzc2VzIjoiIiwiYWRkX3N0eWxlcyI6IiIsImFkZF9hdHRyIjoiIiwidm5fb25seV9udW1iZXIiOiIwIiwidm5fb25seV9sZXR0ZXJzIjoiMCIsInZuX3BhdHRlcm4iOiIiLCJ2YWx1ZV9wcmVzZXQiOiIiLCJkZWZfY2hlY2tlZCI6IjAifSx7ImxhYmVsIjoiIiwicGxhY2Vob2xkZXIiOiJUZWxcdTAwZTlmb25vIiwiaHRtbCI6Im51bWJlciIsInZhbHVlIjoiIiwibWFuZGF0b3J5IjoiMSIsIm5hbWUiOiJUZWxlZm9ubyIsImJzX2NsYXNzX2lkIjoiMTIiLCJkaXNwbGF5Ijoicm93IiwibWluX3NpemUiOiIiLCJtYXhfc2l6ZSI6IiIsImFkZF9jbGFzc2VzIjoiIiwiYWRkX3N0eWxlcyI6IiIsImFkZF9hdHRyIjoiIiwidm5fb25seV9udW1iZXIiOiIwIiwidm5fb25seV9sZXR0ZXJzIjoiMCIsInZuX3BhdHRlcm4iOiIiLCJ2YWx1ZV9wcmVzZXQiOiIiLCJkZWZfY2hlY2tlZCI6IjAifSx7ImxhYmVsIjoiIiwicGxhY2Vob2xkZXIiOiJDb3JyZW8iLCJodG1sIjoiZW1haWwiLCJ2YWx1ZSI6IiIsIm1hbmRhdG9yeSI6IjEiLCJuYW1lIjoiQ29ycmVvIiwiYnNfY2xhc3NfaWQiOiIxMiIsImRpc3BsYXkiOiJyb3ciLCJtaW5fc2l6ZSI6IiIsIm1heF9zaXplIjoiIiwiYWRkX2NsYXNzZXMiOiIiLCJhZGRfc3R5bGVzIjoiIiwiYWRkX2F0dHIiOiIiLCJ2bl9vbmx5X251bWJlciI6IjAiLCJ2bl9vbmx5X2xldHRlcnMiOiIwIiwidm5fcGF0dGVybiI6IjAiLCJ2YWx1ZV9wcmVzZXQiOiIiLCJkZWZfY2hlY2tlZCI6IjAifSx7ImxhYmVsIjoiIiwicGxhY2Vob2xkZXIiOiJBc3VudG8iLCJodG1sIjoidGV4dCIsInZhbHVlIjoiIiwibWFuZGF0b3J5IjoiMCIsIm5hbWUiOiJBc3VudG8iLCJic19jbGFzc19pZCI6IjEyIiwiZGlzcGxheSI6InJvdyIsIm1pbl9zaXplIjoiIiwibWF4X3NpemUiOiIiLCJhZGRfY2xhc3NlcyI6IiIsImFkZF9zdHlsZXMiOiIiLCJhZGRfYXR0ciI6IiIsInZuX29ubHlfbnVtYmVyIjoiMCIsInZuX29ubHlfbGV0dGVycyI6IjAiLCJ2bl9wYXR0ZXJuIjoiIiwidmFsdWVfcHJlc2V0IjoiIiwiZGVmX2NoZWNrZWQiOiIwIiwibGFiZWxfZGVsaW0iOiIiLCJ2bl9lcXVhbCI6IiJ9LHsibGFiZWwiOiIiLCJwbGFjZWhvbGRlciI6Ik1lbnNhamUiLCJodG1sIjoidGV4dGFyZWEiLCJ2YWx1ZSI6IiIsIm1hbmRhdG9yeSI6IjEiLCJuYW1lIjoiTWVuc2FqZSIsImJzX2NsYXNzX2lkIjoiMTIiLCJkaXNwbGF5Ijoicm93IiwibWluX3NpemUiOiIiLCJtYXhfc2l6ZSI6IiIsImFkZF9jbGFzc2VzIjoiIiwiYWRkX3N0eWxlcyI6IiIsImFkZF9hdHRyIjoiIiwidm5fb25seV9udW1iZXIiOiIwIiwidm5fb25seV9sZXR0ZXJzIjoiMCIsInZuX3BhdHRlcm4iOiIwIiwidmFsdWVfcHJlc2V0IjoiIiwiZGVmX2NoZWNrZWQiOiIwIn0seyJsYWJlbCI6IkVudmlhciIsInBsYWNlaG9sZGVyIjoiIiwiaHRtbCI6InN1Ym1pdCIsInZhbHVlIjoiIiwibWFuZGF0b3J5IjoiMCIsIm5hbWUiOiJFbnZpYXIiLCJic19jbGFzc19pZCI6IjYiLCJkaXNwbGF5IjoiIiwibWluX3NpemUiOiIiLCJtYXhfc2l6ZSI6IiIsImFkZF9jbGFzc2VzIjoiIiwiYWRkX3N0eWxlcyI6IiIsImFkZF9hdHRyIjoiIiwidm5fb25seV9udW1iZXIiOiIwIiwidm5fb25seV9sZXR0ZXJzIjoiMCIsInZuX3BhdHRlcm4iOiIwIiwidmFsdWVfcHJlc2V0IjoiIiwiZGVmX2NoZWNrZWQiOiIwIn0seyJsYWJlbCI6IkJvcnJhciIsInBsYWNlaG9sZGVyIjoiIiwiaHRtbCI6InJlc2V0IiwidmFsdWUiOiIiLCJtYW5kYXRvcnkiOiIwIiwibmFtZSI6IkJvcnJhciIsImJzX2NsYXNzX2lkIjoiNiIsImRpc3BsYXkiOiJyb3ciLCJtaW5fc2l6ZSI6IiIsIm1heF9zaXplIjoiIiwiYWRkX2NsYXNzZXMiOiIiLCJhZGRfc3R5bGVzIjoiIiwiYWRkX2F0dHIiOiIiLCJ2bl9vbmx5X251bWJlciI6IjAiLCJ2bl9vbmx5X2xldHRlcnMiOiIwIiwidm5fcGF0dGVybiI6IiIsInZhbHVlX3ByZXNldCI6IiIsImRlZl9jaGVja2VkIjoiMCJ9XSwib3B0c19hdHRycyI6eyJiZ19udW1iZXIiOiI0In19LCJpbWdfcHJldmlldyI6InNpbXBsZS13aGl0ZS5wbmciLCJ2aWV3cyI6IjIwNTciLCJ1bmlxdWVfdmlld3MiOiI0NDYiLCJhY3Rpb25zIjoiNyIsInNvcnRfb3JkZXIiOiIwIiwiaXNfcHJvIjoiMCIsImFiX2lkIjoiMCIsImRhdGVfY3JlYXRlZCI6IjIwMTYtMDUtMDMgMTU6MDE6MDMiLCJpbWdfcHJldmlld191cmwiOiJodHRwOlwvXC9zdXBzeXN0aWMtNDJkNy5reGNkbi5jb21cL19hc3NldHNcL2Zvcm1zXC9pbWdcL3ByZXZpZXdcL3NpbXBsZS13aGl0ZS5wbmciLCJ2aWV3X2lkIjoiOV81NDQyNzQiLCJ2aWV3X2h0bWxfaWQiOiJjc3BGb3JtU2hlbGxfOV81NDQyNzQiLCJjb25uZWN0X2hhc2giOiJlNjVmMjM5OWUxNDE0ZDc5MTE1ZWY2OTI1MGI5NGMxNiJ9

Síguenos en